Une histoire de nourriture… et d’une cuisine

Un jour d’été de 2005, la toute première semaine de bénévolat s’est terminée par une célébration. La célébration des bénévoles impliqués dans des projets dans toute la ville, la célébration d’êtres humain aidant d’autres êtres humains, la célébration d’un quartier, avec un repas servi et partagé avec 500 personnes au cœur de Bruxelles, place du Jeu de Balle.

Depuis le tout début, nourrir les pauvres et les nécessiteux a été au cœur de Serve the City. Les bénévoles ont peint des murs, nettoyé les sous-sols, joué au football avec des enfants et bien plus encore. Mais la distribution alimentaire a toujours été là et est devenue de plus en plus présente au fil des ans, avec des projets tels que Le Phare et Breakfast 4 Refugees. L’année dernière, nous avons été témoins de l’impact négatif de la pandémie sur les plus pauvres et de la manière dont elle continue de le faire. Pour cette raison, Serve the City a augmenté ses programmes de distribution de nourriture, en partenariat avec des organisations extraordinaires telles que la Community Kitchen, l’Armée du Salut et d’autres organismes sans but lucratif.

Mais pourrions-nous faire plus?

Avec notre changement de bureaux ce mois-ci, nous pensons que c’est le bon moment de nous donner cette possibilité. Nous avons donc décidé d’équiper nos nouveaux bureaux d’une cuisine semi-professionnelle! Notre objectif avec cette nouvelle cuisine est d’augmenter nos capacités, de mieux accompagner nos projets en cours et d’en développer de nouveaux. Avec cette nouvelle cuisine, nous aurons l’opportunité de cuisiner des repas chauds et sains directement dans nos bureaux. Nous pourrons accomplir beaucoup plus et avoir un impact beaucoup plus important sur la vie des personnes que nous servons.

Mais, comme il y a toujours un mais, une telle cuisine coûte pas mal d’argent. Et c’est là que vous pouvez aider! Notre objectif est de récolter 10 000 €. Voici un détail de l’estimation budgétaire:

  • Travaux de construction pour une extension gaz 30kw (2050 €)
  • Cuisinière semi-professionnelle (2500-3000 €)
  • Hotte aspirante professionnelle (1000-1500 €)
  • Deux plans de travail en aluminium (380 €)
  • Lave-vaisselle semi-professionnel permettant de laver de grandes casseroles (1750-2000 €)
  • Meubles de cuisine (500 – 750 €)
  • Divers articles de cuisine (par ex. bouilloire, vaisselle,…) (500 – 600 €)
  • Mise en place par professionnel (1000-2000 €)

Voulez-vous faire partie de cette histoire? Faites un don ci-dessous!

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close